dimanche 16 janvier 2011

jeudi 13 janvier 2011

Attention beau-gosse en vue !

La vue de notre salle à manger quand il a neigé !




Les couches lavables et leurs accessoires




Un petit post sur les couches lavables, histoire d'embêter un peu mon monde avec mes lubies d'écolo ! même si je ne suis pas une engagée extrémiste, mais y'a pas à dire, le jour où ils ont inventé les couches jetables, ils savaient qu'ils allaient s'en mettre pleins les poches au détriment de notre chère planète.
Parce qu'on le sait tous, les couches jetables, c'est vrai que c'est pratique, on met, on enlève, on jette, ça prend en gros 1 minute pour faire chacun de ces gestes.
Mais on oublie un truc là-dedans, faites le calcul des couches jetées sur trois années rien que pour nos propres enfants, ça fait peur tous ces déchets !
Mais bon, je ne suis pas là pour faire une leçon de morale, chacun agit à son propre niveau et j'ai moi-même utilisé des couches jetables pour mes deux premiers alors "ne jetez pas la pierre, Pierre".
Un petit rappel financier, l'investissement pour des couches lavables est conséquent sur le coup, entre 400 et 600 euros, cela dépend de la marque utilisée. Mais sur un calcul sur trois ans, l'économie est de 2 000 euros environ !

Bref, en tout cas pour celles et ceux qui veulent se lancer dans la grande aventure des couches lavables, je ne peux que conseiller les pop-in-dream, sur le site internet bébé au naturel, elles sont en polaire, se détachent super bien et sèchent en une journée.

Puis afin de les entretenir correctement (histoire de les prêter aux copines ou de les revendre), j'utilise le spray désinfectant de chez Néobulle. Je pschittt pschittt sur les couches sales avant de les laver et je les détache avec un savon de la même boutique, je laisse agir 15 mn et hop dans la machine, le tour est joué !

Sincèrement, ça me prend 15 minutes dans la journée et je les étends en même temps que le linge de la famille.

Aller, je ne vous embête plus, c'était mon petit quart d'heure couches lavables, maintenant je file en laver quelques une !

vendredi 7 janvier 2011

Bonne année 2011

Certes, nous avons passé le jour de l'an à l'hôpital, Imanol avait une bronchiolite, donc j'étais avec lui en pédiatrie et mon homme gardait les deux grands à la maison.
A minuit nous nous sommes appelés pour se faire des bisous par téléphone, se souhaiter la bonne et prier que la poisse daigne enfin nous lâcher pour cette année, enfin qu'elle lâche surtout mon bébé d'amour.
Et voici mes trois petits hommes le soir de Noël, que de beaux mecs qui m'entourent !
Maman comblée et femme heureuse !